Paris - PARIS EVENT CENTER, 
22 & 23 septembre 2022

A@W Newsletter

L'impact de la couleur dans l'architecture et le design

20 mai 2021

Vu que nos yeux sont capables de déchiffrer une couleur par rapport à une autre, les couleurs font partie intégrante de nos vies. Même au cours de notre évolution en tant qu'espèce, jusqu'au point de survie où nos yeux sont meilleurs pour reconnaître des couleurs comme le rouge et le jaune (pensez aux feux de signalisation) que le vert et le bleu. Cependant, notre perception des couleurs est également très subjective, jusqu'à notre identité culturelle et sociale en tant qu'individus. Ainsi, lorsque l'on aborde le sujet de la couleur dans les sphères de l'architecture et du design, il est important de souligner qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise couleur. Au lieu de cela, on peut affirmer qu'il s'agit de tenir compte du contexte spatial d'un lieu donné lors du choix des couleurs.

 

 

Si l'on considère la couleur d'un point de vue géographique, il est clair que la géographie joue également un rôle: qu'il s'agisse de l'architecture colorée de Mexico, des églises blanches et en chêne des pays nordiques ou des paysages industriels des villes côtières françaises, l'éducation géographique et culturelle de l'architecte se reflète dans l'identité des bâtiments.

 

 


Le nouveau restaurant Popl Burger à Copenhague, conçu par Spacon & X, utilise des pointillés de couleur disséminés un peu partout pour communiquer l'atmosphère du restaurant. ©  Bjørn Bertheussen

 

 

Nikoline Dyrup Carlsen, architecte basée à Copenhague et cofondatrice du studio d'architecture pluridisciplinaire Spacon & X, déclare: "je trouve que le potentiel de la couleur en architecture est sous-estimé, en particulier en Scandinavie. La couleur peut avoir un impact profond sur notre perception des espaces. Chez Spacon & X, nous cherchons souvent à utiliser la couleur comme un véhicule pour communiquer les valeurs du projet donné, qu'il s'agisse de l'ADN d'un lieu de travail, de l'ambiance d'un restaurant ou de la création d'une sensation de bienvenue dans un hôtel."

 

 


Des tons bleus et jaunes vifs ont été utilisés dans les bureaux de la Danish Safety Technology Authority, reflétant l'éthique de cette institution en matière de sécurité et de bien-être. Conçu par Spacon & X. ©  Spacon & X

 

 

On peut affirmer ici que la couleur peut être considérée comme circonstancielle à la base – notre perception d'une couleur dépend du contexte dans lequel elle est présentée. En marge de ses propos, Dyrup Carlsen note: "en tant qu'êtres humains, nous nous surprenons à exiger davantage des espaces que nous habitons. Nous en avons fini avec les options standard du cube blanc et travaillons désormais à partir d'un point d'intérêt sincère pour l'identité et l'ADN de chaque matériau et surface."

 

 


Installation signée Margrethe Odgaard dans le showroom de l'entreprise textile danoise Kvadrat, utilisant la couleur comme moyen de communication des valeurs de l'entreprise en matière de design. © Kvadrat

 

 

En se penchant sur l'utilisation de la couleur dans le monde du design, on découvre la designer danoise de textiles et de couleurs, Margrethe Odgaard. Connue pour son approche de la couleur en tant que perception sensorielle englobante pouvant laisser une marque positive sur le spectateur, Odgaard a travaillé avec des entreprises comme Kvadrat, Muuto, HAY et d'autres, et a exposé dans des lieux comme le Musée du Design d’Helsinki et le Musée Willumsen. Lorsqu'on lui demande comment elle aborde son travail avec la couleur, elle répond: "pour moi, ce n'est pas tant une question de couleur que de lumière – comment la lumière rencontre la surface sur laquelle se trouve la couleur, comment elle est absorbée, comment elle est réfléchie et, finalement, l'énergie avec laquelle elle atteint notre œil. Travailler avec la couleur est pour moi une manifestation physique de la lumière sur une surface qui peut nous nourrir, nous et nos sens."

 

 


Série de compositions de rideaux signées Margrethe Odgaard, qui étudient l'interaction de plusieurs couleurs sur une disposition en forme de patchwork. Créées avec le textile Panorama d'Odgaard pour Kvadrat au Musée Munkeruphus. © David Stjernholm.

 

 

Bien que la couleur puisse ressembler à une étude sans fin aux options infinies, Odgaard affirme qu'il faut l'aborder avec une attitude décisive: "il faut identifier votre intention avec la couleur. Quel effet émotionnel et perceptif voulez-vous qu'elle évoque? Dans quel contexte va-t-elle vivre et fonctionner? Il faut avoir une vision et une direction clairement définies à partir desquelles vous pouvez vous lancer."

 

 


Popsicle Index: Études sur la perception sensorielle (2018) par Margrethe Odgaard. © Andreas Omvik

 

 

Hélas, il semble que, même si nos perceptions de la couleur se résument à une multitude de choses, notre individualité régnant en maître, on peut certainement affirmer que, quelle que soit la perception, le contexte constitue un facteur crucial à prendre en compte lorsqu'on travaille avec la couleur. Que ce soit pour les murs d'un restaurant, la nuance d'un rideau en textile ou la teinte d'une chaise.

 

 

Traduction d’un texte original de Nikolaj Hansson

L'impact de la couleur dans l'architecture et le design
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

Sponsor Exclusive

Sponsor Supporter

Sponsor Lighting

Design & Plan

En collaboration avec